Comment rester zen avant un entretien de sélection


J’aimerais vous partager quelques conseils pour aborder votre entretien de sélection de manière sereine et le voir couronné de succès!

 

Considérez l’entretien comme une conversation ouverte et non un interrogatoire

Il s’agit d’une conversation pendant laquelle le recruteur prendra connaissance de votre parcours professionnel, de vos compétences, de vos qualités personnelles, de votre expérience et cherchera à savoir si ceux-ci correspondent aux critères requis pour la fonction. Il vérifiera s’il y a un « match » entre votre profil et la société pour laquelle il recrute. C’est pour vous également l’occasion de poser vos questions afin de mieux cerner la société, sa culture et de voir ce qu’elle peut vous offrir. L’entretien représente aussi une opportunité de vérifier s’il y a un alignement entre vos attentes et le poste.

Changez votre perception à propos du recruteur

En consultant LinkedIn, vous démystifierez déjà votre interlocuteur. Cela vous permettra de connaître sa fonction, son parcours professionnel et de mettre un visage sur un nom. De plus, vous découvrirez potentiellement des personnes que vous avez en commun dans votre réseau et créer ainsi du lien.
Il est important de se mettre dans une attitude d’adulte à adulte. Le recruteur a certes le « pouvoir » de décider si vous correspondez au profil ou pas et a aussi tout intérêt à bien accompagner un candidat potentiel. Ne considérez pas votre entretien comme votre dernière chance. Ne vous mettez pas inutilement la pression!

Entraînez-vous

Un entretien de sélection est stressant du fait que vous devez parler de vous, de vos réalisations au moins pendant 45 minutes et convaincre votre interlocuteur de votre plus-value. Ce que vous n’êtes pas coutumier. La préparation est la moitié du chemin. Préparez à l’avance, de préférence par écrit, des réponses aux questions récurrentes telles que:

  • Parlez-moi de vous (*)
  • De quoi êtes-vous le plus fier dans votre carrière ?
  • Quelles sont vos principales qualités ?
  • Comment vos collègues vous décrivent-ils ?
  • Que recherchez-vous dans une fonction ?
  • Que connaissez-vous de notre entreprise ?
  • Que pensez-vous apporter à notre société ?
  • Comment travaillez-vous sous pression ?
  • Quelles sont vos prétentions salariales ?

(*) Préparez bien votre « elevator pitch » ou « quick presentation » de maximum 90 secondes. Cela vous aidera à introduire la conversation.

Un coach de carrière peut vous aider dans votre préparation. Il peut simuler un entretien et vous donner son feedback. Proposer de filmer l’entretien afin que vous puissiez observer votre non verbal. Confrontant mais très enrichissant! Etre conscient de son langage non verbal (le timbre et le volume de la voix, les gestes et l’attitude) est primordial. Il représente 93% d’une communication! Le coach de carrière fera en sorte que la perspective d’un entretien soit moins effrayante et fera de l’exercice une expérience enrichissante. Elle vous sera utile pour le reste de votre carrière.

Visualisez un résultat positif

Pensez positivement, croyez en vous et souvenez-vous de tout ce que vous avez accompli pendant votre carrière professionnelle.
Visualisez un résultat positif, une bonne relation avec le recruteur.

 

Profitez de l’expérience d’un coach de carrière et mulipliez vos chances de réussite!