J’ai perdu mon emploi et après ?


Je viens de perdre mon emploi !

Que ce soit attendu/prévu (une restructuration) ou choisi (bénéficier d’un plan de licenciement volontaire) ou inattendu, la situation provoque toujours un choc.

Vous pouvez avoir l’impression que le ciel vous tombe sur la tête.

Cependant, cela peut être perçu dans un premier temps comme un soulagement (par exemple dans les cas suivants: situation d’harcèlement, plus en phase avec la finalité de l’entreprise, déséquilibre entre vie privée et professionnelle).

Par la suite, cette situation peut éventuellement représenter un poids car

  • vous avez peur de l’avenir; comment allez vous subvenir à vos besoins ?

  • vous devrez retrouver un emploi mais dans quoi ?

  • vous perdez momentanément votre identité sociale

Une fois que le processus de changement est terminé, il n’est pas rare de le considérer comme un cadeau déguisé, une formidable opportunité pour trouver un meilleur « demain ».

 

Le processus de deuil ou de changement

Elisabeth Kübler-Ross, psychiatre, pionnière dans l’accompagnement des personnes en fin de vie a élaboré une courbe du changement reprenant différentes étapes. Cette courbe peut être transposée dans tout processus de deuil comme la perte d’un être cher, la fin des études, une rupture, la fin d’un contrat ou un licenciement.

Dans tous les cas, il s’agira de « faire son deuil ». Le processus se fera par étapes successives.

La phase de descente: choc (torpeur/surprise) – déni – incrédulité – refus – colère – frustration -on doute de soi-même – dépression (on se sent faible, la réalité s’impose à vous) puis la phase d’ascension: essai pour amorcer pas à pas le renouveau – acceptation de la réalité  puis phase de pardon, de quête de sens et de renouveau et enfin un nouveau départ.

 

Vous reconnaissez-vous dans cette courbe? Dans quelle phase vous situez-vous? Comment analyser votre processus de changement?

Quelques pistes de réflexion:

  • avez-vous déjà fait face à des changements importants ?

  • reconnaissez-vous le processus de deuil ?

  • quelles ont été vos ressources dans la gestion de ce changement ? (qui, quoi, qualités personnelles, compétences ?)

  • quelles sont vos ressources actuelles ?

 

Toutes ces étapes provoquent des émotions. Il est important de les identifier (peur, colère, tristesse, …), de les accueillir, de les exprimer, voire de les accepter même si c’est difficile. Vous êtes un être humain pas un robot!

 

Quelles sont les émotions que vous ressentez actuellement ?
Quels sont les besoins associés ?
Comment pouvez-vous les satisfaire ?

 

Je peux vous accompagner dans ce cheminement.

Laurence